L’établissement

© Jérôme DupuyLe lycée Jacques-Decour est issu du collège Sainte-Barbe de l’université de Paris, fondé dès le XVe siècle, et de sa séparation en deux établissements après la Révolution : le collège Sainte-Barbe-Nicolle, rue des Postes, et le collège Sainte-Barbe-Lanneau, rue Cujas.

© Jérôme Dupuy

Il a pris successivement les noms de collège Sainte-Barbe (1821), collège Rollin (1830), lycée Rollin (1919) et enfin lycée Jacques-Decour (1944) : c’est le seul lycée français à avoir été rebaptisé à la Libération du nom d’un de ses professeurs, résistant.

© Adrien Lévy-CarièsLa cité scolaire Jacques Decour est située dans le 9e arrondissement de Paris et compte, à la rentrée scolaire 2014, environ 2000 personnes, collégiens, lycéens, étudiants, enseignants, personnels de la vie scolaire, d’accueil et de service, d’administration et de direction, qui y vivent ou y travaillent.

© Adrien Lévy-Cariès

C’est le seul lycée d’Île-de-France à proposer l’enseignement du néerlandais et du hongrois.

L’établissement possède également des classes préparatoires scientifiques et commerciales.